12 mars 2013

Boostée pour courir

Il s'est passé 7 mois depuis la dernière fois où j'ai enfilé une paire de running. Entre temps, un séjour au surf terminé par une distension du ligament du genou gauche et 2 mois plus tard, une vilaine entorse à la cheville droite (je suis la fille en kit). Le go de mon kiné pour reprendre le sport et la course à pied (pour le surf, il faut encore que je patiente un peu), correspondait à quelques jours près à l'opération Boost Paris mise en place par Adidas et qui s'est déroulée vendredi soir. 

 photo boost-paris-adidas_zps65c82811.jpg

Afin de promouvoir leur nouvelle basket "Boost" dédiée au running, la marque aux 3 bandes a fait fort : plus de 800 coureurs réunis entre 159 équipes de 5 personnes. 
L'objectif ? Courir 1700 kms à travers Paris. Impossible is nothing avec Adidas. 
Boostés nous l'étions, tous chaussés de nos baskets qui "vont révolutionnées notre façon de courir" et guidés par un leader Adidas (pour ma team N°50, la très chouette Karine, bretonne de son état et runneuse ultra-avertie !).
A 19h50, le top départ était lancé par l'immense Teddy Rinner, et zou c'est parti pour 10 kms (de 6kms à beaucoup, beaucoup plus pour d'autres afin d'atteindre les 1700kms à 22h45 le même soir). 
Epreuve du feu pour les baskets, épreuve du feu pour ma cheville, mes genoux et mon cardio. Résultats ? Un parcours un peu chaotique (un seul stop dans tout Paris, mais beaucoup, beaucoup de feux rouges) mais néanmoins agréable (Paris est tellement belle la nuit), un genou pas douloureux, un rythme cardiaque qui avait oublié d'être autant sollicité (car mes palpitations quand je vois Jude Law au JT de France 2, ça ne compte pas) et une cheville bien maintenue dans une boost très légère à l'amorti rebondi (les chercheurs qui ont travaillé sur la technologie de la chaussures hurleront si ils lisent cette description). En clair, j'ai adoré, j'ai retrouvé les sensations propres à la discipline et j'ai bien l'intention de révolutionner ma façon de courir au moins une fois par semaine. 
Et en plus, la boost est jolie... on dirait que la tendance running en ville va finalement passer par moi. 

Du coup, j'en ai profité pour m'offrir un short de running rose fluo x Stella McCartney... car c'est un proverbe (encore) bien (in)connu : pour bien avancer, il faut être bien habillé ! 



4 commentaires:

  1. gorgeous style, adoring your blog miss!
    would love to see you in casper&pearl one day!

    lots of love from the c&p girls,
    casper&pearl blog
    xx

    RépondreSupprimer
  2. t'as oublié de dire que t'avais un peu râlé avant d'y aller :) (moi aussi)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Râler chez moi, c'est un impondérable, pas la peine de le préciser ;)

      Supprimer
  3. pour une raison que j'ignore, je me mets aussi à acheter des vêtements de sport... (ET A EN FAIRE).
    (si quelqu'un pouvait m'envoyer un exorciste, merci d'avance, bien cordialement tout ça)
    :)

    RépondreSupprimer