20 juin 2017

Kerfany

 photo 1-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpslrhkdxdv.jpg La Bretagne, ça faisait 5 mois.
Parce que le boulot, le Mexique, le temps ou plutôt celui qui manque.
Comme depuis quelques années, la Bretagne me ré-enchante. Il y a cela de la rareté de venir avec son lot de précieux.
Chaque visite est alors une fête.
Et je (re)découvre chaque facette de ma région.
Dimanche, une nuit de 10h régénératrice, des tartines fraiches et du beurre demi-sel, le café moulu avec ses graines de chicorée, le jardin fleuri de mamie, on m'a dit viens je veux t'emmener à Kerfany, c'est si mignon, et la vue, oh tu verras comme la vue est belle.
J'ai conduit, ça faisait aussi longtemps que la Bretagne, le seul moment où je prends le volant.
J'avais mis les mauvaises chaussures. Je ne m'attendais pas à cela.
Quelques mètres de chemins un peu cabossés qui ouvrent sur des étendues de bleus et toute une partie de la région qui ne (me) demande qu'à être découverte. (Ce sera mon programme de l'été).
Je me suis approchée, à m'en faire peur, à me faire du bien.  
Et respirer à pleins poumons. 
On est alors redescendu, voir ce qu'il y avait plus bas, là, où de la haut ça faisait un peu peur mais beaucoup de bien.
Le bien était aussi là, plus bas. 
J'ai enlevé mes chaussures qui étaient encore moins appropriées,
On s'est alors assis, face au soleil sur une minuscule plage investie de badauds, qui comme nous, ne s'attendaient pas à cela.
Et soupirer avec satisfaction.  
 photo 2-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpstb5f6yb5.jpg  photo 8-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsw2d9gnhu.jpg  photo 3-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zps9xmgsypa.jpg  photo 4-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsa0jdyghj.jpg  photo 5-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsi8iabnl2.jpg  photo 6-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsp7jxh5nu.jpg  photo 7-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpswjttfyal.jpg  photo 9-robe vintage rouje reformation like espadrilles castaner lunettes soleil Jimmy Fairly_zpscpysjjr0.jpg  photo 10-robe vintage rouje realisation par_compensees castaner_zpsr7ibzdap.jpg  photo 11-le pouldu bretagne finistere wonderful breizh_zps9o7e4kx1.jpg  photo 12-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpstslsbosm.jpg  photo 13-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpstiz3bfl9.jpg  photo 14-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsxjyh3gho.jpg  photo 15-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpskmujmkeo.jpg  photo 16-_zps1camg5jr.jpg  photo 17-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsrtccqdds.jpg  photo 18-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsjhcaz60r.jpg  photo 19-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsoyqzv6tp.jpg  photo 20-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpslzvac0oz.jpg  photo 21-lunette soleil Jimmy Fairly_zpsgrmjzqrc.jpg  photo 22-robe vintage rouje realisation par_compensees castaner_zpsholyjnin.jpg  photo 23-robe vintage rouje realisation par_compensees castaner_zps2xx8wgbi.jpg  photo 24-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpskjjcllzv.jpg  photo 25-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsjrbae5fn.jpg  photo 26-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsshifsh3b.jpg photo 27-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpssplsdbu5.jpg  photo 28-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zps74kcf99t.jpg photo 29-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpsrgx9quc7.jpg  photo 31-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpshnwbp54j.jpg  photo 32-kerfany bretagne finister wonderful breizh_zpslg6o21nr.jpg
- Kerfany, Finistère, Mai 2017 - 
- Je porte une robe vintage, des espadrilles Carina, Castaner - Des solaires Jimmy Fairly -

11 juin 2017

Aimé

 photo 1_levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango-_zpste6wisph.jpg
Rouge amour, amour du rouge, en rouge chez Aimé, cette adresse incontournable et donc extrêmement bondée dans la région. Mais la vue si chouette et les lumières de cette fin de journée qui avait un goût d'été si belles, nous ont donné envie de nous arrêter à notre tour dans ce repère, pourtant, à touristes.
On avait passé une bonne partie de l'après-midi à la plage, le reste à nous occuper des cadeaux d'anniversaire et/ou de fête des mères. La magie des journées ensoleillées et de la peau qui a déjà dorée est qu'un top léger suffit pour donner l'illusion des vacances et se permettre alors des pièces qu'on ne peut porter qu'à ces moments. 
Ce top donc, ultra-décolleté je sais, une copie presque parfaite des jeunes marques Rouje et Realisation Par j'en ai bien conscience aussi mais c'est mon compromis quand je sors de mes habitudes en termes de fringues.
Oser la version sexy mais meilleure marché, moins de risque de me tromper (côté banquier je veux dire). 
Une chose est sûre il sera de ma valise pour mes vacances qui n'arrivent pas assez vite.
 photo 2_levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango-_zps2chsjt8e.jpg  photo 3_levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango-_zps0ortmhrz.jpg  photo 4-morbihan port louis bateau_zpsa6n9qyb1.jpg  photo 5-levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango_zpsikyml6jd.jpg  photo 6-sac crochet ete jean levis vintage_zpsmoaah8uy.jpg  photo 7-top ete rouje realisation par mango_zpsyp2erzsm.jpg  photo 8-morbihan port louis bateau sunset_zpsnfj5ttiw.jpg  photo 9-levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango_zpsggoxjsqs.jpg  photo 10-collier missoma london_top ete rouje realisation par mango_zps5knrygwe.jpg  photo 11-levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango_zpsyj7tgg41.jpg  photo 12-morbihan port louis bateau sunset_zpslktvanqk.jpg  photo 13-levis 501 vintage_top ete rouje realisation par mango_zps0xqc7st4.jpg  photo 13-morbihan port louis bateau sunse_zpsnsrtnauf.jpg - Top Mango - Jean Levis 501 vintage - Sandales cuir (old), New Look - Boucles d'oreilles, Mango - Bracelets Cartier et Bangle Up

- Port Louis, Morbihan, juin 2017 -




9 mai 2017

Mexique #1, Rio Lagartos - Las coloradas

 photo 1-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpsma5m9hdw.jpg J'ai eu trois coups de coeur sincères au Mexique, tous différents et pour des raisons bien singulières.
Je vous raconte mon tout premier.
Dans notre itinéraire, on avait des destinations où on voulait absolument nous rendre et d'autres plus secondaires, "si on a le temps".
A. avait souligné en rouge et ajouté des tas de points d'exclamation sur ce lieu : las Coloradas, avec 2 seuls mots 'lac rose' (en rouge donc et plein de points d'exclamation).
Ca ne pouvait pas être plus clair.
On était l'une et l'autre complètement excitées à l'idée de nous y rendre, nourries par la magie des photos Instagram de l'endroit.
Nous sommes parties de Valladolid, le point de départ le plus simple pour s'y rendre. C'est à environ 2h de route et ça demande de prendre 2 bus. C'est rapide mais un peu fastidieux.
Le premier bus nous laisse à Tizimin et il faut ensuite prendre le second direction Las Coloradas.
Vous vous souvenez peut-être comme j'aime les trajets en bus. C'est d'ailleurs pour l'une de ses raisons que nous avions choisi de ne pas louer de voiture.
Ici, la petite heure qui nous sépare de Las Coloradas n'a fait qu'accentuer mon goût pour les transports en commun en voyage.
On passe par des petites routes ensablées, puis par d'autres chemins plus verts, toutes vitres ouvertes, vent rafraichissant et musique latine depuis la radio du chauffeur. On ralentit dans les petites rues du village, assez pour découvrir les maisons colorées, les flamands roses en céramique (une institution dans la région). Et apercevoir depuis les fenêtres la mer d'un bleu turquoise, menthe à l'eau, ou la couleur que vous choisirez pour la décrire.
On est alors presque arrivés. On nous dépose entre 2 carrefours isolés. On ne devine pas le lac depuis la route. Il faut prendre à gauche et marcher 50 mètres. On vous indique le chemin immédiatement. Il est clair que les rares touristes qui viennent jusque là, viennent pour la même chose. 
Le lac n'est pas très grand. C'est assez surprenant au début; on s'attend à quelque chose de gigantesque. Le majestueux est en fait ailleurs.
Magnifique c'est le mot qui vient en effet ensuite; ahurissant aussi, dingue et tous les autres superlatifs qui nous font dire que la planète est un endroit qui offre tellement de merveilles à découvrir. 
 photo 2-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps7ly7akfo.jpg  photo 3-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpshz7gi3as.jpg  photo 4-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps5gjdkul0.jpg  photo 5-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpsvwnry7iq.jpg  photo 6-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps9xdcaade.jpg  photo 7-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpsemuhtn9p.jpg  photo 8-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps1x7quuay.jpg  photo 9-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpsf99wa9bl.jpg  photo 9-1-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps1q6amhou.jpg  photo 10-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpstl2pvy2s.jpg  photo 11-las coloradas lac rose mexique yucatan_zpsa6a3qz3q.jpg  photo 12-las coloradas lac rose mexique yucatan_zps0whcih3k.jpg L'endroit est perdu à l'extrémité du village et m'a fait penser aux carrières dans lesquelles j'allais jouer et nager ado avec cette même impression d'invincibilité. 
Une fois l'émerveillement passé, la carte mémoire remplie de rose, de bleu et des contrastes du lieu, on prend la route direction la mer bleue turquoise, menthe à l'eau ou la couleur que vous choisirez.
On ne peut pas franchement se baigner et c'est sans doute la plus grande frustration. Il y a des filets de pêcheurs et des rangées d'algues qui empêchent d'y plonger.
On se balade alors entre les rangées des bateaux, se demandant comment on appellerait le notre et on pose nos serviettes sous un palmier à l'abri du soleil puissant, du vent aussi, pariant sur la chute des noix de cocos qui nous font face. On ouvre un livre qu'on ne lit pas, trop absorbés par le décor qui nous entoure avant de faire demi-tour et se souvenir à jamais de cette journée.
 photo 13-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsizxw2cd2.jpg  photo 14-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsfwoxio9g.jpg  photo 15-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsvzreqt0g.jpg  photo 16-Rio lagartos village yucatan mexique_zpssbfsqav3.jpg  photo 17-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsr2wbbhzz.jpg  photo 19-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsxazu6vrl.jpg  photo 18-Rio lagartos village yucatan mexique_zpshttxr6hb.jpg  photo 22_Rio lagartos village yucatan mexique_zpsxs2padgm.jpg  photo 20-Rio lagartos village yucatan mexique_zps4xha5dvx.jpg  photo 21-Rio lagartos village yucatan mexique_zpsnbubg2c0.jpg
Las Coloradas, Rio Lagartos - 160 pesos le trajet A/R - 60 pesos depuis Valladolid pour Tizim - 100 autres depuis Tizimin pour Las Coloradas - Bus toutes les heures environ sauf entre 13h et 16h. 

Je porte un short Levis Vintage - Un top dos nu Ba&sh - Des lunettes de soleil Original Wayfarer - Panier Protest - Serviette de plage, Rip Curl -